Partagez | 
 

 Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero   Mar 19 Fév 2013 - 22:40

Parce que qu'il faut bien commencer par quelque part, et parce qu'il y a partout en ce monde des personnes qui ont besoin d'être guidé pour retrouver la foi, me voici dans la rue, à parler avec des inconnus. Beaucoup de personnes différentes, non pas seulement par l'apparence, mais aussi par leurs pensées. Il est tellement intéressant de discuter avec eux, de savoir le point de vue qu'ils ont par rapport à la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui, sur les autres personnes, sur les Dieux. Mais je n'ai pour le moment rencontré personne qui ne soit véritablement en détresse. Peut être que dans ce quartier, ou bien tout bonnement dans cette ville il n'y en pas. Mais je ne dois pas m'arrêter ici. Il se peut qu'il y ai au moins une personne qui soit désemparée ici, et si c'est le cas je me dois de la trouver et de l'aider du mieux que je pourrais.
Bien continuons... Qui pourrais-je aborder à présent ? Oh voici !

« Dîtes moi monsieur, croyez vous qu'aujourd'hui le bonheur est encore accessible à tous ? »

La personne que je venais d'aborder était quelque peu intimidante, mais je ne sais trop pourquoi c'est ce sentiment que me vient à l'esprit. Il était sans doute plus âgé que moi, et portait un manteau rouge. C'était peut être ce manteau d'une couleur vive qui avait fait que je l'eu abordé. Après tout nos choix sont guidés par nos instincts, mais surtout par les Dieux. Qui sait ? Peut être que je suis ici dans le seul et unique but de la rencontrer, ou bien ce n'est qu'une étape du chemin qui trace mon destin.

« Je me permet de me présenter. Je me nomme Amy et suis un fidèle de l'ordre d'Iudicium. Je voudrais faire en sorte que tout les personnes vivantes sur cette terre puissent avoir un destin prospère, et que  les personnes nous ayant quitté puissent reposer en paix. Pourrais-je savoir ce que vous pensez de tout cela ? »

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Weston

Admin
avatar

Messages : 186
Localisation : Derrière toi =3
Emploi/loisirs : Chocolat, cho-co-laaaat !
Humeur : pouet

Feuille de personnage
Description et Affinités:

MessageSujet: Re: Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero   Mer 20 Fév 2013 - 18:38

Un soleil brillant et un ciel dégagé suffisaient pour que la petite population de Nero sorte de leur demeure pour sortir et prendre l'air. Dans cette modeste foule de badaud et de passant, une silhouette se démarquait plus qu'aucune autre, avec sa longue veste rouge et sa démarche assurée (il ne manquait plus que son tricorne qu'il avait laissé sur son navire), un pékin d'Aurion ou de Bloodheim l'aurait immédiatement reconnue. Pourtant, la notoriété du pirate était inconnue pour la plupart des habitants du coin, et les regards effrayés se troquaient par un simple coup d'oeil curieux sur l'allure du flibustier, mais son air plus renfrogné que jamais dissuadait de s'en approcher.

Pourquoi était-il revenu ici ? Par nécessité soit, mais Weston avait en horreur cet endroit. Le calme des environ l'ennuyait profondément, rien ne s'y passait et le seul passe-temps des résidents étaient d'attendre la tombée des feuilles mortes pour les voir repousser au printemps. Toutefois, pour arriver à Kople, il devait s'arrêter ici pour se ravitailler, car la route était encore longue.

Continuant à longer la rue principale -il n'osait même pas la nommer ainsi, sa grandeur devait égaler une rue banal, voir cachée, d'Aurion- le pirate soupira et se promis que la prochaine fois qu'il foulera ses pavés, se serait pour ajouter un peu de piment à ce coin paumé -quitte à détruire quelques bâtisses. Perdu dans ces pensées, quelques mots derrière son dos lui firent revenir à la réalité.

« Dîtes moi monsieur, croyez-vous qu'aujourd'hui le bonheur est encore accessible à tous ? »

Weston s'arrêta, pris de court. Était-ce bien à lui qu'on lui posait cette question ?
Il se retourna pour apercevoir son interlocuteur et vit un jeune homme aux cheveux blancs. Avant qu'il ne put répondre, ce dernier poursuivi :

« Je me permet de me présenter. Je me nomme Amy et suis un fidèle de l'ordre d'Iudicium. Je voudrais faire en sorte que tous les personnes vivantes sur cette terre puissent avoir un destin prospère, et que les personnes nous ayant quitté puissent reposer en paix. Pourrais-je savoir ce que vous pensez de tout cela ? »


S’arrêtant de parler, le jeune homme attendit une réponse de Weston. Celui-ci ne le fit tout de suite, affichant une mine agacée et exaspérer. Franchement, est-ce que le pirate avait une tête à en avoir cure du destin d’un quidam sans intérêt ?
Néanmoins, il troqua vite son air désintéressé par un long sourire cynique qui se dessina sur son visage.

« Mais c’est adorable ! Voilà un jeune homme vif d’esprit. Il faut que tu fasses part de tes projets au roi, si ce n’est pas déjà fait. Je suis sûr qu’il sera ravi de t’aider ta quête de euh… D’amour, de prospérité et… de je-ne-sais-quoi-d’autre. » Tournant les talons, prêt à repartir « N’oublie pas de me faire part de tes avancées. »

Bien entendue, il ne se souciait guère plus du gamin que du dernier né. Le flibustier ne souhaitait pas s’éterniser avec le jeune homme plus longtemps, il avait mieux à faire que de gaspiller son temps à parler de choses autant triviales.

_________________



autre thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemonrpgayros.forumactif.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero   Mer 20 Fév 2013 - 21:57

Cette personne ne semble pas aise à me répondre... On dirait que ce que je raconte ne l’intéresse pas. Je me demande... Qu'est ce qu'il pourrait advenir pour que le bonheur nous soit indifférent. Le bonheur devrait être quelque chose dont tout le monde devrait aspirer... Non. Le bonheur devrait être quelque chose que tout le monde devrait posséder. Qu'est ce qui peut bien nous ôter le bonheur...

« Mais c’est adorable ! Voilà un jeune homme vif d’esprit. Il faut que tu fasses part de tes projets au roi, si ce n’est pas déjà fait. Je suis sûr qu’il sera ravi de t’aider ta quête de euh… D’amour, de prospérité et… de je-ne-sais-quoi-d’autre. »

Que de politesse dans une seule phrase... Bien trop pour ne dire que la vérité. Les apparences sont trompeuses et je le sait bien, mais là le mot "ironie" ne pourrait pas être mieux utilisé. Comment le sais-je ? Oh... Sans même trop faire attention, cela me parait une évidence même.

« N’oublie pas de me faire part de tes avancées. »

Et il faut en rajouter bien sur. Qu'est ce qui peut bien amener à devenir ainsi... Hum... Ce sont sans doute les Dieux qui nous ont amené à nous rencontrer. Peut être qu'en essayant de parler avec cette personne je pourrait obtenir des réponses aux questions que je me pose.

« Permettez moi de vous retenir un instant, Dis-je en le retenant en agrippant sa manche, mais avancer tout seul est tout bonnement impossible. »

J'avoue hésiter un peu pour poursuivre. Le retenir c'est peut être trop, je ne voudrait pas le fâcher le moindre du monde... Mais continuons et qu'advienne que pourra.

« Vous ne semblez porter grand intérêt à ce que je vous raconte. J'en déduis qu'accéder au bonheur ne vous intéresse pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Weston

Admin
avatar

Messages : 186
Localisation : Derrière toi =3
Emploi/loisirs : Chocolat, cho-co-laaaat !
Humeur : pouet

Feuille de personnage
Description et Affinités:

MessageSujet: Re: Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero   Ven 22 Fév 2013 - 17:14

Une main vint agripper la manche du flibustier, le retenant de partir prématurément. Ce dernier aurait pu, d’un geste de la main, se libérer et partir sans ajouter un mot. Mais il ne bougea pas, attendant d’entendre l’explication du jeune homme quant à l’audace qui lui a permis de « lever la main » sur le pirate. Bien sûr que son prétexte était un peu exagéré, mais Weston s’inventer des excuses plus ou moins crédibles pour faire ce qu’il voulait, quitte à user de mauvaise foi. Bien qu’il ait des choses plus productives à faire, il avait envie d’en entendre davantage.

« Permettez-moi de vous retenir un instant, mais avancer tout seul est tout bonnement impossible. »


Le jeune homme surnommé Amy sembla hésiter quelques instants avant de continuer son explication. Intimidé ou préparation de prochaines phrases à énoncer ? Weston opta pour la première option.

« Vous ne semblez porter grand intérêt à ce que je vous raconte. J'en déduis qu'accéder au bonheur ne vous intéresse pas ? »


Bon, au moins, le jeune homme n’était pas passé à côté du fait que Weston s’était royalement fichu de lui tout à l’heure, bien qu’il était difficile de louper cela mais soit. L’homme aux cheveux noirs écarta la main d’Amy par un revers de main de façon étonnement calme. Tout en époussetant sa veste à l’endroit où le gamin l’avait agrippé, le flibustier se retourna vers lui pour lui répondre :

« Voyons, mais je suis l'homme le plus heureux du monde, dit-il d'un ton sérieux qui ne cachait pourtant pas son cynisme, et puis tu sais, le bonheur ne tient à pas grand-chose. Une bière dans une main et une femme dans l'autre suffisent pour être conquis »


Pour une fois, il disait quelque chose qu'il pensait, bien que sa dernière affirmation sera sûrement interprétée avec son ironie habituelle. De toute manière, les gens avaient souvent du mal à démêler les phrases que Weston prononçait avec le plus grand sérieux parmi toutes les autres qui, en général, avaient pour but d'écraser son interlocuteur, ce qui l'amusait d'autant plus.

Pourtant, il le voyait bien avec ses matelots. Une soirée de repos dans une auberge était déjà le bout du monde pour eux. Il était bien plus simple de les contenter quand ils en bavaient tous les jours, voilà pourquoi il se montrait autant dur avec eux... En fait, non. Qu'ils soient contents un soir permettaient de retirer d'eux une meilleure productivité le lendemain, le bonheur général de son équipage désintéressait le capitaine.

« Enfin, tu es sûrement trop jeune pour comprendre cela. Toutefois, d'après ta petite tirade de tout à l'heure, j'attendrais avec impatience le jour où tu feras quelque chose d'utile pour les mendiants et autre incompétents des bidonvilles de Sapientia, par exemple. »


Toujours avec un ton sérieux d'ironie non dissimulée, Weston disait cela en connaissance de cause. Il avait eu l'occasion de se rendre plusieurs fois dans les bas-fonds de Sapientia, mais la zone était sale et couverte de taules rouillée qui menaçaient de tomber sur les enfants ayant comme seule activité ludique que de jouer avec la boue environnante. Si ce gamin arrivait à changer cela d'un coup de baguette magique, le capitaine serait curieux de voir cela.


_________________



autre thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemonrpgayros.forumactif.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero   Jeu 7 Mar 2013 - 12:35

Je crois que je commence à comprendre pourquoi ce monde est si déstabilisé. Il y a tant de gens différents, qui ont eux même leur propre idéologie, et donc leur propre définition du bonheur. Pour certain c'est la famille, pour d'autres de l'argent, et pour cet homme ce serait donc une femme et à boire.

« Je vois... C'est donc votre définition du bonheur... »

Soit... Mais tout cela... Cela signifierait que le bonheur nécessite quelque chose de matériel pour exister ? Alors qu'il est lui même une idée abstraite. C'est tellement compliqué... Serait-ce pour cela que le bonheur est si difficile à atteindre ? Et moi ? Quelle serait ma propre définition du bonheur ? Le bonheur des autres ? Oui c'est en effet une chose qui me rends heureux, mais est-ce donc matériel ou abstrait ? Mon propre bonheur est abstrait, mais si celui des autres est matériel, alors le mien n'en est-il pas autant ?

« Enfin, tu es sûrement trop jeune pour comprendre cela. Toutefois, d'après ta petite tirade de tout à l'heure, j'attendrais avec impatience le jour où tu feras quelque chose d'utile pour les mendiants et autre incompétents des bidonvilles de Sapientia, par exemple. »

Utile... Utile... Pourquoi me dit-il cela alors que c'est ce que je cherche à faire ? Mais comment puis-je remplir cette quête si je ne la comprend pas moi même ? Réussir à créer un monde dans lequel chacun pourrait aspirer au bonheur... Je me rends à présent bien compte de la complicité des choses. Mais il est hors de question de me laisser décourager ! Si je perds à nouveau l'espoir, il y a tant de choses que je pourrais accomplir qui ne le seront pas. Oui ! Tant que les Dieux seront avec moi et que je garderais foi en eux, rien ne pourra m'arriver.

« Je m'éperdue à faire quelque chose d'utile. Mais avant de pouvoir le faire il me faut connaître et comprendre toutes les possibilités d'avenir pour ce monde, toutes les formes de bonheur possible, ce à quoi aspirent les gens, ce qu'il ne souhaiterais pas... Et cela est ma foi bien compliqué. »

Mais en attendant que je trouve des réponses, des gens souffrent. Que puis-je faire ? Devrais-je agir tout de suite ? Mais quand bien même je le ferais, est ce que je le ferais bien ?

« Moi je veux juste... Apporter de l'espoir en ce monde... Ne serait-ce qu'une lueur... Mais que dois-je dire ? Que dois-je faire ? Ce sont des questions qui méritent beaucoup de réflexion. Et si je vous ai interpellé c'est que j’espérais avoir ne serait-ce qu'une partie des réponses que je cherche. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero   

Revenir en haut Aller en bas
 

Car il faut bien commencer quelque part [Pv: Weston] -> Nero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcadia RPG :: Avant de se lancer ... :: Corbeille :: Rps-