Partagez | 
 

 Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mar 11 Juin 2013 - 15:03

Cela faisait une dizaine de minutes que Morita montait deux à deux la centaine de marches séparant la rue principale à la Grande Bibliothèque .
Il allait enfin pouvoir se présenter à celui dont tout le monde parle au sein de l'Empire : le Comte Jinkan , mais beaucoup le surnomment le Brasse-Temps . Chacun le craignait car , sous son apparence d'homme las et flegmatique se cachait une puissance incroyable et une sagesse indéniable .
Le moment était venu pour le jeune de lui soumettre son ultime reqûete : l'ouverture de son propre Dojo au sein de Scios .
L'idée même de se présenter à ce personnage descriptivement effrayant ne l'enchantait pas vraiment , mais son rêve étant en jeu ...

Arrivé à la fin de cet escalier , il lui restait à parcour la grande allée menant directement à la Bibliothèque . Mais , avant qu'il n'aie pu pousser la grande porte en bronze , deux gros bras lui barrèrent la route .

Garde : Personne n'entre , ordre du Comte .

L'un des deux gardes était toujours sous sa forme de Scalproie , voulant dissuader le jeune homme .

Morita : Justement , je suis venu parler au Comte pour ...

Scalproie : T'as entendu mon collègue ? Dégage , et c'est mon dernier avertissement !

Tout en parlant , le Scalproie l'empoigna et le poussa violemment , ce qui énerva le jeune homme et , dans une mauvaise pulsion ... écrasa son poing dans le visage de l'homme .
L'autre garde l'attrapa en vociférant , et tomba lui aussi sous l'effet du coup . Le garde , toujours au sol , en profita pour reprende sa forme de Scalproie , pendant que Morita pris également son apparence de Lucario .
Le premier blessé , légèrement sonné sur le coup , appela une troupe en renfort et se releva avec difficulté , mais retourna vite au sol , pour cause : la bataille entre son collègue et Morita devenait tellement énivrante que les coups partaient seuls .
L'altercation durait trop longtemps aux yeux du jeune loup qui , en une simple Aura-sphère , envoya le Scalproie valser quelques mètres plus loin .
Le Garde , voulant prouver sa défaite , reprit sa forme humaine .

Garde : Et quoi ? Tu comptes faire quoi ensuite ? De toute façon , les renforts te maîtriseront et te jetteront en prison !

Il se placa au dessus de lui , prêt à lui asséner un autre coup , lorsqu'une ombre terrifiante vint se placer derrière le garçon , et qu'une main gigantesque attrapa le bras du jeune loup , qui paraissait trop petit devant tant de prestance ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mar 11 Juin 2013 - 16:06

    Observatoire ~

    Au sommet de la tour où se trouvait l’étrange télescope, le colosse se cachait seul avec nombre de bouquins qu’il avait emprunté à quelques étagères de toute manière trop remplie pour qu’un invité ne le remarque. La seule particularité de la journée était qu’il avait interdit l’entrée de la Grande Bibliothèque afin que lui et son Conseil puissent étudier sans être dérangé ou sans avoir la crainte qu’un des premiers livres disparaisse. Pour l’instant, tout s’annonçait bien et même s’il faisait encore bien jour, Jinkan scrutait les cieux à la recherche de quelque chose, peut-être même de quelqu’un.

    A côté de lui, des livres anciens et pour la plupart abimés par le temps. Ils parlaient d’anciennes légendes ou de traités scientifiques dans des langues anciennes ou simplement dans des dialectes que certains ancêtres de la ville pratiquaient encore entre eux mais tous avaient le même point commun : la présence d’entités dans l’univers glacial au-dessus de leurs têtes. Il y avait bien entendu l’idée que les cristaux ayant repoussés le brouillard néfaste aux vivants venaient de là mais le Comte voulait trouver quelque chose d’autre. Mais alors qu’il relevait enfin quelque chose d’intéressant après un peu près une heure à fixer le ciel, son esprit s’embrouillait pour être appelé par un des Zarbis qui flottait entre les rayons d’archives, celui-ci, comme un peu près tous les autres, avait senti l’activité en face du complexe et avait trouvé utile de prévenir l’homme. C’était normal, Ladron n’était pas resté longtemps, peu intéressé par le sujet et Arthur, l’élève de Jinkan, était en train de s’entrainer dans un coin malfamé comme il avait la mauvaise habitude de le faire.

      « Jinkan – Déverrouillez la porte et tenez moi au courant de la situation le temps que j’arrive, voulez-vous, Directeur ? »


    Pas un oui, pas un non, juste une information qui indiquait que l’invité surprise semblait plutôt bien se débrouiller et l’arrogance qui se dégageait de ses actes étaient sur le point de faire sourciller le Comte qu’il redressait la tête vers la porte en bronze, celle-ci vibrant à l’impact d’un pauvre Scalproie projeté… Tabasser les gardes de Scios si près de l’Observatoire ? Arrogant et sans respect pour la recherche.

      « Jinkan – Un Lucario belliqueux. Tout indique que vous ayez eu raison une fois de plus, Directeur Jafrez… »


    Jafrez le Paisible, celui dont même Jinkan se méfiait. Pour une fois, il respectait son surnom et restait tranquillement avec son corps âgé à parcourir un livre, un rapport déjà entamé sur une table basse. Il était en plein travail et devait avoir trouver quelque chose pour ne pas s’être impliqué dans le conflit pourtant si près de lui, ou simplement ne voulait-il pas s’en occuper. C’était un drôle de vieillard incompréhensible, au caractère changeant mais le Comte ne pensait pas s’absenter longtemps et au pire, la Grande Bibliothèque était le seul bâtiment qui aurait survécu à une intervention cataclysmique du Directeur alors il n’avait rien à craindre pour ses inestimables ouvrages qui faisaient les murs des lieux.

    Un Lucario, comme il le savait maintenant depuis quelque minute, au-dessus de l’un des gardes qu’il avait posé à l’endroit. Où était l’autre ? Il se redressait difficilement, assommé et mis en difficulté mais il pouvait s’en sortir seul. Après s’être rassuré, la grosse main humaine du Comte scellait le bras bleu et noir de l’agresseur en ne laissant rien transparaitre quant à ses sentiments, comme s’il n’était qu’une immense masse froide, une machine, quelque chose qu’un Lucario ne pouvait peut-être pas remarquer et c’était dans un soucis de discrétion qu’il était préférable aussi de rester « humain » contre lui.

      « Jinkan – Je suis Akuma Jinkan, et je n’ai pas d’égal ! »


    Drôle de présentation, mais bien assez pour intimider la plupart de ses adversaires. Après cette réplique cinglante, il était simple au colosse de soulever son opposant, l’éjectant violemment vers la lourde porte en bronze afin de la fermer et d’assommer un peu Morita par la même occasion. Quant à lui, il restait debout en croisant les bras dans son costume bleu, l’air neutre mais néanmoins attentif, pour voire si le gamin tenterait encore quelque chose maintenant que l’infériorité numérique était de plus en plus évidente, bien que les gardes préféraient s’éloigner qu’aider leur seigneur qui n’y prêtait déjà plus attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mar 11 Juin 2013 - 17:33

« Jinkan – Je suis Jinkan, et je n’ai pas d’égal ! »

Sur ces quelques paroles , l'homme envoya valser Morita contre la porte de la Grande Bibliothèque , comme lui avait fait avec le Scalproie . La stupéfaction et l'angoisse pouvaient se lire sur la visage du jeune homme . La stupéfaction de voir le Comte en personne s'opposer entre les gardes et lui . Et l'angoisse de croire que son projet pourrait tomber à l'eau ..
Il se releva sans difficulté , mais resta contre la porte , de peur de provoquer la colère du golem si celui-ci s'approchait . Il soupira longuement et dépoussiéra son écharpe , tomber alors qu'il rencontra de plein la lourde porte .

Morita : Je vous prie de m'excuser , je .. je voulais vous parler en personne , mais vos gardes m'ont provoqués et menacés . Je ne pouvais pas me laisser faire , par honneur .

L'un des gardes , mit à l'écart quelques instants à peine , revint vers Jinkan .
Son air malheureux et simulant une quelconque fracture d'os , attira un moment le regard vide du Comte , trop intéressé par la réaction du jeune homme .

Garde : Ne l'écoutez pas , Seigneur ; il ment ! Ce trouble-fait nous a agressé en premier et a vite malmené mon compagnon ! De plus , il vous manque de respect en s'attaquant à ...

Le garde s'arrête brusquement de parler : le Comte le regardait désormais avec ce regard qui vous glace le sang , aussi pénétrant que les rayons du soleil passant à travers les nuages ... D'ailleurs , le garçon se maudit d'avoir interrompu le bonheur de sa séance de relaxation pour être l'un des pantins de cette scène burlesque .
Le Comte s'approcha de lui , toujours bras croisé et ce regard effrayant ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mar 11 Juin 2013 - 18:18

    Ce n’était pas de la douleur. Le jeune Lucario avait au moins le mérite d’avoir bien réceptionné sa chute et cela ne faisait aucun doute, ou bien cela venait d’un faux mouvement du Comte qui ne se l’imaginait même pas, restant les bras croisés en l’observant et en se posant mile et une questions sur le drôle de bonhomme en face de lui. L’invité surprise avait même réussi à oublier rapidement sa peur ou du moins à la déplacer autre part, l’histoire que le seigneur des lieux ne se sente plus visé et il approuvait ce qu’il voyait d’un léger mouvement de tête, surement imperceptible et inconscient.

    Alors que Morita se concentrait sur son écharpe, l’attention de Jinkan était attirée autre part. Il repensait déjà à tout ce qu’il avait entendu et il ne disait rien d’autre, juste pour donner une chance à l’accusé de se défendre. Ce dernier se tenait le bras, comme s’il était brisé et il ne pouvait que sentir l’aura désolé de son maître, désolé de voire que ceux censés le protéger étaient aussi fragiles. Quelle serait sa réaction après ces quelques très simples observations?

      « Jinkan – Garde, emportez votre collègue à l’infirmerie… »


    Le second Scalproie semblait se figer en réalisant ce qui allait se passer. Il était plus ancien que son camarade et cela expliquait son geste de recul, protégeant rapidement son visage de l’état lumineux qui frappait le menteur s’écroulant tout fumant par la suite alors qu'il avait eu le malheur de sourire de soulagement quelques secondes auparavant en apprenant qu'il irait à l'infirmerie pour soigner un bras surement encore intact. La seule chose qu’on avait pu voire, c’était le Comte s’enflammer d’arcs électriques avec une telle intensité qu’il avait disparu moins d’une seconde avant de revenir à son état précédant. Il n’y avait pas besoin de se transformer plus longtemps, surtout pour être remarqué par les gens autour, cette masse de citoyens qui s’était tourné vers la Grande Bibliothèque en voyant l’arc jaune. Sous les pieds de Jinkan, quelques craquelures montrant que le poids de son propre corps avait augmenté subitement, trop rapidement pour que les dalles ne tiennent le coup.

      « Jinkan – Quant à vous, je n’accepterai plus de mensonges. »


    Le Scalproie au sol était légèrement brulé par endroit, mais davantage paralysé que blessé. Celui encore debout levait juste les yeux au ciel, les plissant en voyant dans les décorations de l’immense de bâtiment un Zarbi qui s’envolait plus loin pour se mettre à l’abri après avoir servi d’œil à la confrontation qui s’était passé peu de temps avant.

      « Garde - … A vos ordres, Monseigneur. »


    Il s’inclinait légèrement, attendant que son partenaire se décharge de l’énergie qui circulait autour de lui pour s’en saisir et s’en aller, un peu souriant malgré tout à cause des conséquences qu’il voyait dans l’Armée depuis que Jinkan était là. Des gens plus justes, réellement des gens désirant protégés et même s’il y avait quelque abus qui restait, il y avait toujours un monstre tapi sous leurs lits qu’ils craignaient, le Comte.

      « Jinkan – Alors mon garçon ? L’honneur ne t’oblige-t-il pas de finir ce que tu étais venu commencer ? Maintenant que tu as toute mon attention… »


    Un sourire sur son visage froid, rien de bien sincère mais juste une politesse pour détendre l’atmosphère qui restait encore un peu électrique, le vent invitant les cheveux bleus de l’être colossal à virevolter derrière lui pour lui donner un air un peu majestueux, mais bien plus imposant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mar 11 Juin 2013 - 20:42

La phrase du Comte et son sourire peu convaincant contrastaient vraiment avec l'ambiance pesante et le silence accompagnant ladite phrase.
Morita regardait le " pauvre " Scalproie , allant à l'infirmerie après la surprenante démonstration de puissance du Comte , voulant sûrement dissuader le jeune garçon à faire toute action qui lui serait chère ...
Après un moment de réflexion , le Lucario respira un grand coup .

Morita : Je m'appelle Morita , fils du Commandant Ginta , l'un des meilleurs combattants de l'Empire . Je suis citoyen de Scios depuis 2 ans désormais , et , malgré l'armée que vous dirigez , bon nombre d'habitants de la région et voyageurs de passages ne connaissent pas l'art du combat et de la survie . De ce fait , je suis venu en espérant avoir votre accord afin de créer un Dojo , où les personnes le souhaitant pourront apprendre l'art martial qu'ils souhaitent ...

Jinkan restait impassible suite au discours prononcé par le jeune homme . Aurait-il fait forte impression auprès de l'un des membres les plus haut placé de l'Empire , ou est-ce que ce silence prouvait son désintéressement envers sa requête ? Malgré cela , un mystérieux sourire se prononça sur les lèvres du loup .

Morita : ... Peut-être même pourrait-je donner quelques leçons à vos gardes ?

Jetant un bref regard aux Scalproies , il remarqua que l'un des deux s'intéressait particulièrement à cette phrase , et lança un regard menaçant et froid au fier combattant peu attiré par le défi lancé par le garde , ce qui l'irrita encore plus .


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mar 11 Juin 2013 - 21:23

    Ce n’était pas une action contre lui, c’était une habitude pour éduquer les jeunes recrues qui ne suivaient pas les valeurs du Comte et beaucoup était au courant de ces méthodes dans la ville et après un court temps s’était convaincu de l’efficacité de celles-ci. Le Lucario n’avait donc pas à s’inquiéter, sauf s’il l’attaquait ou le provoquait en duel, Jinkan n’allait pas l’attaquer et de toute manière, il était trop déconcentré par son travail de recherche actuel pour pouvoir montrer son plein potentiel sous forme humaine alors lui donner un avantage dès le début serait dommage. Non ?

      Quel drôle d’individu avons-nous là, qu’en pensez-vous membres du Conseil ?


    Jinkan n’avait pas de pouvoirs télépathiques mais ce n’était pas le cas pour les autres, ceux du fameux Conseil qui avaient tous quant à eux cette capacité. Ainsi, il lui suffisait de diriger sa pensée correctement par la méditation pour qu’elle soit captée, surtout lorsqu’il demandait une surveillance de la part de certains sur lui-même à l’instant précis. Ainsi, sans même bouger ou avoir trahi son attitude, il avait lancé un débat parmi ses ministres présents dans la ville de Scios.

      « Jinkan – Un Dojo ? Voilà une idée bien intéressante et pouvant servir les intérêts de la cité. Cela pourrait aider en cas d’une attaque extérieure en effet mais ce serait également un agréable loisir je pense. »


    Depuis qu’il était Comte, il n’y avait pas eu de problème avec l’extérieur, du moins pas assez grave pour qu’il ne prenne la peine de le mentionner et cela était en partie grâce à son réseau complexe qu’il avait établi sur le continent et l’élément le plus important était impliqué dans la discussion, le membre du Conseil gérant la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de la ville, Hern. Celui-ci s’était en effet chargé d’entrainer l’Armée en partie jusqu’à laisser la tâche récemment à son élève.

      « Jinkan – L’entrainement de l’Armée est supervisé par le membre du Conseil Iarnuud, nouveau Maître-Lame et élève de l’ancienne personne chargée de cela, le ministre Hern. Je vous propose de confronter vos arts aux siens afin de profiter de Scios pour vous perfectionner. »


    Les deux gardes n’étaient que des faibles car justement, les habitants l’étaient et donc, il n’y avait pas eu l’idée qu’un Lucario de ce calibre se pointe ainsi sans vraiment qu’on l’y attende. Mais une réflexion facile avait entrainé le Comte à penser au projet de son interlocuteur du moment, si les civils étaient plus puissants, la Garde devrait suivre bien que l’Armée en elle-même et les corps d’élite étaient déjà à l’épreuve de la plupart des catastrophes. Lever le tout d’un cran ne pouvait pas être négatif.

      « Jinkan – Sentez-vous capable de trouver un endroit un peu à l’extérieur de la ville pour bâtir cette école ? Vous aurez la tâche de confier certaines informations au Directeur Jafrez et surement voudra-t-il vous voire pour les petits détails ainsi que pour vous jugez… Il est surement la personne la mieux placée pour estimer votre valeur, ne le décevez pas ? »


    Des détails ? Jinkan s’attendait simplement à ce que celui-ci demande à Morita des rapports à une fréquence régulière pour un aspect administratif et à ce qu’il lui livre la plupart de ses connaissances en arts martiaux afin de compléter les archives. Maintenant, il pouvait très bien le faire espionner mais même si cela pouvait être un jeu très amusant pour tout le monde, il ne tenait pas à perdre trop de temps avec ça et plus vite c’était fait, mieux c’était.

      « Jinkan – Pour les gardes, peut-être irais-je moi-même superviser leurs entrainements afin d’aider le nouvel entraineur dans sa tâche. Je suppose que vous faisiez confiance en ma force pour dresser les plus réticents dans mes rangs ? »


    Et si cette fois, le réticent dont le Comte parlait était ce Lucario belliqueux qui semblait être assez sûr de ses capacités avec la présentation qu’il avait fait et l’arrogance dont il avait fait preuve en voulant s’impliquer dans la vie de gardes dont Jinkan doutait même qu’il dépasse le niveau moyen de ceux-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mer 12 Juin 2013 - 22:14

Morita resta perplexe après ce discours . Evidemment , il savait que son altercation sera négative vis-à-vis de sa demande , et que le Comte sera méfiant à son égard . Mais la réponse de Jinkan ne laissait aucun doute : sa requête était acceptée , malgré une pointe de réticence dans la voix du Comte . 
Le jeune homme souffla longuement une nouvelle fois , puis se gratta la nuque dans un mouvement de lassitude .

Morita : Donc vous acceptez , à condition que le Dojo se situe à l'extérieur de la cité et que j'aille me confier à Jafrez pour la suite des opérations ? ... Je vous remercie d'avoir accepté , Comte ! 

Sur ces quelques mots , il partit en direction du bureau du Conseiller , prêt à tout pour poursuivre son unique but ...

Ayant reçu les documents administratifs quelques jours après l'altercation devant la Grande Bibliothèque , les travaux eurent vite faits de commencer ... 


~Trois semaines après l'obtention de l'accord du Directeur Jafrez ; Site du Dojo~


Le Lucario , ayant terminé son entraînement intensif quotidien , débuta sa séance de méditation dans l'étang situé à l'arrière de l'actuel chantier du Dojo , qui , soi dit-en passant arrivait à terme . Entre ses entraînements , les visites du Directeur pour vérifier l'avancée des travaux et le va-et-vient continuel des Bétochefs sur le chantier , une bonne relaxation se présentait ! 
Levant les yeux vers le ciel dégagé , fixant un vague nuage , le jeune homme fit surprit de voire la même ombre terrifiante que celle qu'il avait rencontrée durant son " combat " contre les Scalproies ..  

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Jeu 13 Juin 2013 - 19:28

Spoiler:
 



    Jinkan ne se méfiait pas du moins du monde. Le Lucario ne semblait pas avoir un mauvais fond et le plan qu’il lui avait présenté semblait même être bénéfique pour la ville du colosse, alors pourquoi se plaindre ? Le Comte se taisait lorsqu’il entendait qu’il avait accepté la demande et attendait juste que Morita s’éloigne pour avouer à mi-voix, d’un ton neutre et pas le moins du monde surpris :
     

      « Jinkan – Je n’ai pas accepté… Cette tâche n’est pas la mienne… »

     
    Le Directeur allait surement lui faire comprendre la chose plus facilement que lui s’il avait tenté de lui expliquer alors encore une fois, Jinkan ne se souciait pas réellement de ce qui se passait autour de lui, restant juste sur place pour fixer les nuages en se demandant comment cela allait se passer. Il y avait des chances pour que cela marche et son approbation, il l’avait donné alors il pouvait déjà faire des plans où le Dojo serait impliqué, mais surement qu’Olwen allait mieux s’occuper de ces idées là car encore ici, ce n’était pas le travail de celui qui était renommé pour être un génie. Il allait surement donner des conseils car il donnait que les grandes lignes, il était le grand méchant derrière tous les visages de la ville mais au fond, il ne faisait rien d’autre qu’un peu d’administration, le plus important résidait dans une protection totale qui ne semblait pas encore avoir connu de faille avec des remparts en grand nombre, un peu plus nombreux dans les jours à venir avec ce curieux jeune homme.
     
    Trois semaines après que la nouvelle de l’appui de Jafrez à travers la ville ~
     
    Le chantier avait déjà bien avancé, preuve que le Directeur n’avait qu’hésiter qu’un court instant. Il s’était surement décidé avant même de rencontrer Morita en personne et n’avait pas fait de mystère, le jeune homme non plus et sa coopération lui avait valu de provoquer tout ce mouvement pour la construction de ce qui semblait être un rêve pour lui. Oui, tout se passait bien et il n’y avait toujours pas la moindre trace de surprise sur le visage du Comte lorsqu’il se rendait sur les lieux pour une visite de courtoisie, de politesse. Encore une fois, tout était calculé comme le Conseil l’avait prévu et il ne pouvait que soupirer d’aise en voyant que tous les éléments étaient là, aucune faille visible, comme dans la majorité des cas.
     
    Alors qu’il avait fini d’inspecter l’endroit, il voyait enfin celui dont il était venu voire les progrès. Il n’en avait plus trop entendu parler et il n’y avait pas trop de trace de luttes dans les lieux alors ça allait, les ouvriers étaient bons, efficaces, polis. Enchainant un peu plus rapidement les pas, il restait à une distance raisonnable de l’eau, l’histoire de deux mètres environ et il avait toujours une tenue aussi bleue, toujours dans le même esprit noble que celle que le Lucario avait vu la première fois.
     

      « Jinkan – J’espère que l’endroit vous plait. Vous savez, je pensais que ce serait un bon endroit parce qu’avant d’être Comte, c’est ici que mon maître m’a entrainé la dernière fois il me semble et c’est également ici où j’ai commencé à entrainer la première armée de Scios en tant que noble. Je pense que les mortels… Excusez-moi, les Arcadiens, appellent plus communément cela un lieu de pèlerinage. »

     
    Un peu d’histoire de celui qui était considéré comme l’égal d’un dieu, surement à tord, résidait donc ici et l’établissement de Morita ainsi que son entreprise n’était pas réellement une gêne. D’après les phrases du Comte, il semblait même qu’il s’agissait d’une vieille tradition qui se passait d’une personne à une autre et en vue de l’état des lieux avant le début des travaux, cette tradition avait fait une longue pause d’un nombre incalculable d’année…

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Mer 19 Juin 2013 - 0:02

Le jeune garçon regardait vaguement le Comte , qui après le léger discours prononcé par celui-ci , resta muet , admirant l'avancée phénoménale mais néanmoins bruyante des travaux effectués . S'étirant comme au réveil , il sortit de l'eau , remit son bermuda et ébouriffa ses cheveux avant de prendre la parole .

Morita : Je devrais pouvoir commencer les entrainements d'ici quatre à cinq jours d'après le Directeur . J'espère au moins pouvoir donner de la confiance en soi et une bonne maîtrise des bases de la survie aux citoyens , même si je n'ai pas encore d'élèves , ni de programme spécifique à vrai dire ... Et malheureusement , un travail ne s'effectue jamais seul ..

Il marqua une courte pause , voulant laisser paroles à Jinkan , mais celui-ci n'avait pas quitté le chantier des yeux et il se dit qu'il ne le lâcherait pas de si tôt .
Cela faisait maintenant un bon mois que le Lucario et le Golemastoc s'était rencontrés , mais , malgré les efforts du jeune loup pour le faire sourire , lâchant vaguement une blague ou deux pendant leurs échanges , le Comte restait toujours aussi blasé et peu bavard .

Morita se baissa et prit son instrument fétiche , son ukulélé , unique vestige de sa mère , qu'il accorda tout en prenant à nouveau la parole .

Morita : Passons , hormis les travaux et la nostalgie , quel bon vent vous amène par ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Ven 21 Juin 2013 - 16:49


    Il semblait plutôt décontracté mais ce n’avait rien de réellement surprenant, il était admis qu’en général, un maître de dojo se devait d’être calme ou qu’une colère simulée devait venir de temps en temps pour motiver les élèves. On pouvait parler de passion de l’art qu’on essayait d’inculquer et à ce niveau là, la « mère » du Comte avait été une personne formidable, parvenant à lui faire croire à une époque que le combat et la force du poing était la première chose nécessaire pour un monde fait d’ordre et de justice. Mais ce n’était visiblement pas le cas de Morita, il avait une force plus tranquille que la Grande Gardienne et ce calme ne pouvait pas faire de mal à ces pierres les entourant qui transpiraient encore la rage millénaire de celle qui avait entrainé celui qui était devenu un dieu sans pour autant la dépasser lorsqu’il s’agissait de puissance brute. Oui, une femme exceptionnelle …


      « Jinkan – Ce que je fais … léger sourire … Je divague comme un vieil homme. Les années de l’ancienne ère me semblent encore étrangement proches. Je suppose que je peux parler de nostalgie. »


    Le Lucario devait être surpris de voire un sourire sur le visage du noble alors qu’il avait tenté après tout ce temps de faire naitre ce résultat, il naissait seul sans effort alors que le colosse semblait être concentré sur les ouvriers puissants qui circulaient non loin d’eux. Mais il n’était pas venu pour lui montrer son minois souriant, il était venu pour prendre des nouvelles et il les avait eu un peu plus tôt : ainsi les entrainements allaient bientôt commencer ? C’était une bonne chose mais il n’avait pas vu trop de civil s’y intéresser, il avait entendu quelques conversations mais rien de plus, surement que le changement prendrait un peu de temps pour s’imposer mais au pire, surement qu’il se trompait parce que de toute manière, il n’était pas souvent dehors parmi son Peuple. Il se contentait de le protéger sans le connaître alors peut-être que celui-ci avait l’idée de lui faire une bonne surprise en venant sous les jupes de Morita pour devenir plus fort. Etrange fierté digne d’un père lorsque ses enfants parviennent à se prendre en charge un peu tout seul.


      « Jinkan – Je viens peut-être écouté le maître des lieux jouer de son instrument ? Ou bien me surprendre à voire qu’aucun conflit n’est né entre vous et les ouvriers, Sir. Vous n’avez pas tenté de mesurer leurs forces ? Leurs bras puissants devraient être un défi tout autre mais tout aussi intéressant que certains des meilleurs de mes gardes. Vous ne pensez pas ? »


    Encore une mise au défi pour voire comment l’être à côté de lui était belliqueux mais peut-être qu’il n’était pas temps pour ce genre de chose. Il venait juste de sortir de l’eau après tout et cette eau rendait également nostalgique le golem qui regardait son reflet un peu transparent dans celle-ci.


      « Jinkan – ... J’ai creusé cette marre avec mes poings quand j’étais encore qu’un élève. Pensez-vous que je suis digne de m’y plonger après les siècles qui sont passés ? »


    C’était là une question plus philosophique qu’autre chose. Des mots lourds de sens, une sorte de relation à cause à effet où il demandait si tous ses actes le rendaient légitime ici. Est-ce parce qu’il avait fondé la Nouvelle Scios, il était digne d’en être le Seigneur tout puissant ? Ce genre de chose si simple à répondre lorsqu’on était un sujet obéissant, quelque chose d’intéressant à entendre lorsqu’il s’agissait d’une personne qu’on considérait peut-être au-dessus de ce genre de servitude…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   Ven 21 Juin 2013 - 20:30

La question du golem paraissait stupide mais logique aux yeux du loup .
Stupide car si celui qui créée une chose ne peut pas en profiter , ce serait du gâchis et d'une bêtise sans bornes . Mais en même temps , en voyant le regard las et vide du Comte alors qu'il contemplait la petite étendue d'eau , laissait penser qu'il devenait de plus en plus nostalgique ... Et que le pauvre Jinkan ne s'était pas détendu depuis un bon bout de temps !

La demande du Comte envers l'instrument de Morita le fit sourire , mais les bruits provenant du chantier ne sont pas favorables pour un concert . Le jeune homme se demandait même s'il aurait encore le temps de jouer de son petit instrument , car les entraînements prendront sûrement beaucoup sur le temps de Morita , mais peu importe : il trouvera toujours un peu de temps pour son ukulélé ...

Morita : Un peu de détente vous ferez le plus grand bien je pense . La prochaine fois que vous me rendrez visite , venez avec une serviette , histoire de faire Trempette au milieu des Magicarpes .

De nouveau , le visage du Comte resta ferme , ce qui irrita le Lucario , pourtant très fier de son jeu de mot ... aussi minable soit-il !
Il jugeait bon de faire sourire , et de faire en sorte que le Comte soit plus détendu et moins stressé par ses recherches , mais le seul moyen de le faire est de l'aider , et d'aider les habitants de cette cité qu'il aime tant ...




                                 
~END~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une entrée des plus fracassantes .. ~ [PV Jinkan] -> Scios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» demande gif entrée
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante
» Hall d'entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcadia RPG :: Avant de se lancer ... :: Corbeille :: Rps-