Partagez | 
 

 Apollo - [Milobellus ~ Empire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ace

Modo
avatar

Messages : 138
Date de naissance : 09/02/1999
Age : 18
Humeur : Bwahahahahaha !!!

Feuille de personnage
Description et Affinités:

MessageSujet: Apollo - [Milobellus ~ Empire]   Ven 12 Juil 2013 - 18:14


Apollo
« Nous n'avons pas les mêmes valeurs »




feat : Aquarius Camus
Surnom : Pollo
Age : 25 ans
Origine : Satoras
Sexe et Attirance : Homme... gay comme un phoque ~
Son but : Protéger l'Empire
Groupe : Conseiller du Roi
Type : Milobellus
Capacité spécial : Libre
Attaques : Libre mais avec Laser Glace, parce que c'est Camus quoi '-'


Physique

Apollo est très beau. Et il le sait parfaitement. C'est pourquoi il n'est pas rare de le voir poser devant un miroir pendant des heures durant, arrangeant sa magnifique chevelure rose, et surtout essayant de cacher sous sa frange ses sourcils de ptéranodon, hérités de sa forme originelle. Seulement, il ne les épilera jamais pour la simple et bonne raison qu'ils repoussent à une vitesse ahurissante. De plus, il se trouve assez ridicule sans. Or, Apollo a une sainte horreur du ridicule, à cause de son vécu en tant que Barpau.
Il a ce qu'on pourrait appeler une carrure parfaite. Il n'est pas assez maigrichon pour être qualifié de ficelle et subir les moqueries des autres hommes. Il n'est pas non plus aussi imposant qu'un gorille, puisqu'il sait très bien, contrairement à certains adolescents pré-pubères, qu'une telle silhouette n'est pas aussi virile qu'on pourrait le croire.
Caractère

Alors qu'il haïssait autrefois son physique disgracieux, à présent, Apollo est particulièrement fier de son apparence. Son évolution fut pour lui un tel changement pour lui  qu'il passa d'un extrême à l'autre. Son complexe d'infériorité se mua en un pur narcissisme, voire même de l'égocentrisme. Il est naturellement très vantard, qu'il s'agisse de lui, de son corps, de son statut ou tout bêtement de son entourage. En particulier, il ne lâcherait pour rien au monde son poste de Conseiller, tellement il se sent proche de la famille royale. Il a l'impression parfois d'en être membre.

Évidemment, avant d'être un superbe Milobellus, Apollo fut un pauvre Barpau aux yeux globuleux et aux lèvres lippues. Il a donc connu la souffrance qui signifiait le rejet de la société. Seulement, aussi étrange que cela puisse paraître, son passé n'influe pas sur son attitude. Il est maintenant le premier à être dégoûté par une personne laide, à la repousser.

Histoire


Quoi de mieux que de naître parmi les nobles, avec une cuillère en or dans la bouche ? La vie est plus facile ! Pas besoin d'aller chercher bien loin sa nourriture si elle vous atterrit directement dans le gosier ! Vous n'avez pas non plus le souci de dormir oui ou non à la belle étoile, puisqu'un lit aux draps tissés d'or vous attend chaque soir. Et surtout, cette naissance vous assure le respect de tous.

Foutaises que tout cela !

Je suis moi-même né de parents issus d'un milieu aisé. Nous habitions à Satoras, la capitale de l'Empire. Même si la vie était loin d'être difficile, avec tout cet argent, je dois bien avouer que j'en ai bavé (excusez-moi ce vocabulaire) durant les premières années.

Fils d'une Milobellus et d'un Majaspic, je me demandais bien comment j'avais pu naître aussi laid; avec des yeux plus gros que la main, la peau jaunâtre et surtout cette horrible bouche enflée que je peinais à maintenir fermée.
Ce physique que je haïssais tant faisait en revanche le bonheur des autres. Oh oui ! Qui ne trouverait pas divertissant de jeter des pierres au visage d'un malheureux enfant ?
Et ces filles devaient trouver tout à fait distrayant de me traiter de tous les noms d'oiseau et de m'éviter sous prétexte que je sentais mauvais (ce qui était, je précise, entièremen faux)... Le pire était sans aucun doute ma mère, qui savait tout et faisait l'aveugle, chose que je trouve aujourd'hui encore impardonnable.

Ce cauchemar se prolongea sans interruption jusqu'à mon douzième anniversaire.
Il ne prit fin qu'après ma rencontre avec Aaron, un adorable Togetic qui devait avoir tout au plus cinq ans de plus que moi. D'un naturel protecteur et pacifiste, il avait été le premier à me tendre une main salvatrice.
Pendant les trois années qui suivirent, il fut à la fois mon meilleur ami et mon conseiller. Il était érudit en matière d'évolution et m'avait appris par exemple comment devenir un Milobellus, une des raisons pour laquelle je lui voue aujourd'hui encore une reconnaissance éternelle.

Toute cette amitié s'effondra un beau jour.
Une rumeur disait que des pirates prévoyaient d'assiéger la ville. Personne n'y croyait. Tous avaient eu tort. Deux des équipages les plus redoutés de ces mers s'étaient alliés dans le but de renverser le roi.
Leur tentative s'était bien évidemment soldée par un échec. Malheureusement, les moyens de défense ayant été déployés trop tard, les pertes humaines furent considérables de notre côté. Parmi les cadavres se tenait le corps sans vie d'un Togetic.

Cette perte fut pour moi un tel bouleversement que je développai une sorte de paranoïa et n'osais plus mettre le nez dehors, de peur d'être agressé par un quelconque pirate. Aussi, lorsqu'une guerre éclata entre l'Empire et les Guildes, je ne souhaitai pas y prendre part, contrairement à ma famille, fervente adoratrice de Sa Majesté.
Si j'avais su, j'aurais sans hésitation fait de même pour protéger ne serait-ce que mon père, car tous les hommes de la famille moururent au combat. Les épouses, elles, si elles n'étaient pas comptées dans les victimes civiles, comme ma mère, s'étaient laissées dépérir suite à la mort de leur mari.

Ce triste évènement finit de dissiper mes doutes. Je détestais ces pervers de pirates du plus profond de mon âme, tandis que les membres de Guilde, ces hypocrites, ne valaient pas mieux avec leurs faux idéaux de sauvetage.
Décidément, les forces de l'Empire étaient les seules honnêtes et fiables. C'est pourquoi je m'y engageai le jour même de la disparition de mes parents.

Finalement, après avoir passé cinq ans en tant que soldat, rien de bien palpitant ne s'était produit; du moins aucun affrontement direct. J'allais abandonner les rangs de l'armée lorsque la première véritable alarme sonna. Une groupe d'anarchistes si mes souvenirs sont bons. J'étais si fier d'aider ma patrie lorsque nous partîmes à l'attaque que je me sentais capable de tout !

Nous gagnions. L'effectif des révolutionnaires baissait à une vitesse considérable. Les plus censés d'entre eux battaient en retraite. Les plus fous restaient pour se faire estourbir.
L'un de ces suicidaires venait justement de franchir la ligne de front. Avec sa vitesse, sa taille et ses grosses pattes de Farfuret, il dégageait sans difficulté les gardes. Il semblait s'être fixé un objectif bien précis. Intrigué, je ne le quittais pas des yeux, au risque de me faire moi-même attaquer. Je faisais bien.
Très vite, le furet à plumes atteint un jeune combattant maigrichon et le fit tomber à le renverse, s'apprêtant à lui trancher la gorge à coup de griffes. Je réagis à temps. Un seul Vibraqua suffit à le déséquilibrer. L'ex-victime en profita pour se relever et achever son agresser en me souriant.

J'avais beaucoup plus tard appris que le bleu que j'avais sauvé était en réalité le dauphin, qui s'était senti obligé de prendre part à l'assaut pour son père. La rumeur se rependit vite. Un simple soldat ? Qui avait tiré l'héritier du trône de la mort ? Il méritait plus que ça ! Pourquoi ne pas le présenter à notre roi ? Il en ferait un chef de guerre ou -soyons fous !- son conseiller.


Conseil pour l’interpréter
- Hum... le rôle d'Apollo en tant que Conseiller est assez important : à ne pas mettre entre les mais d'un débutants à 5 lignes ~
- 3e personne... 1ere personne... les deux marchent avec lui
- Promis, j'arrête les pré-créés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Apollo - [Milobellus ~ Empire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» la remonte de la cavalerie sous l'empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcadia RPG :: Avant de se lancer ... :: Présentation :: Perso pré-crée-